La Mécanique des Dessous

Ce n’est pas parce qu’il commence à faire froid qu’il ne faut pas parler de Dessous…

Comme vous le savez sans doute, je m’intéresse aux Dessous. Féminins bien sûr, mais aussi masculins. Faire plaisir et se faire plaisir.

Je me suis alors rendu à l’exposition sur « La Mécanique des Dessous » qui se tient au Musée des Arts Décoratifs jusqu’au 24 Novembre 2013.

<< Cette exposition se propose d’explorer les artifices utilisés par les femmes et les hommes, du XIVe siècle à nos jours, pour dessiner leur silhouette. Ce projet original peut être appréhendé comme une longue histoire des métamorphoses du corps soumis aux diktats des modes successives.>>

Comme cette introduction de l’exposition l’indique, vous découvrirez comment les corps et principalement ceux des femmes ont été contraints à travers les temps par des mécanismes des plus ingénieux.

Corps à baleines et paniersCorps à baleines et paniers.

Faux-culFaux-cul

Mais les Hommes ne sont pas oubliés, rassurez-vous…

Formes pour molletsBas rembourré ou faux-mollet, pour Hommes, 1850-1890. Un symbole de virilité.

Ceinture pour HommesCeintures d’estomac pour Hommes.

Et pour en arriver aux Slips Français


Quelques minutes pour remonter dans le temps et découvrir les évolutions à travers les époques.
Comment les modes successives ont conformé les femmes, les hommes.
Comment depuis le XIVème siècle les inventions se succèdent.

Et cerise sur le gâteau, vous verrez, mannequins de présentation de costumes à l’appui, l’évolution du corps de la Femme à travers les siècles.
Vous me direz alors quelle époque vous préférez… (Perso, un penchant pour 1950 et ses formes).

Informations sur le site du Musée des Arts Décoratifs

By Juju64 #DetailsMakeDifference

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>